Energienucleaire.net

 
 
ACCUEIL
TECHNOLOGIE NUCLEAIRE
DECHETS NUCLEAIRES
NUCLEAIRE EN FRANCE ET EN EUROPE
   
Chercher:
Questions connexes
Nucléaire et développement durable
 
Actualités du nucléaire
A l'agenda >>
 

Dernières actualités >>

 

Entreprises à la Une

Teste
 
Le nucléaire et l'environnement

Acteur responsable, l'énergéticien doit connaître et maîtriser les impacts de ses activités sur l’environnement : gestion des déchets radioactifs et conventionnels, limitation des rejets dans l’air et des impacts sur l’eau, protection de la biodiversité, respect des paysages par la limitation de l’impact visuel et sonore, dépollution des sols.

Des transports plus propres

Les transports de matières radioactives et de déchets radioactifs doivent voir leur propreté assurée. Aucun écart ne peut avoir lieu dans une zone accessible au public lors du transport.

Le stockage souterrain réversible

Un stockage souterrain réversible dans une couche argileuse stable depuis plus de cent millions d’années, compacte et apte à piéger les substances radioactives est envisageable, mais il faut encore compléter les études, choisir le site et engager les démarches et consultations publiques avant ouverture. La création d’un centre de stockage pourrait être autorisée à partir de 2015 pour une mise en exploitation en 2025.

La déconstruction des centrales arrêtées

La déconstruction d'un site nucléaire se déroule sur 25 ans en 3 étapes soumises à l'obtention d'un décret : la mise à l'arrêt définitif du site ;  le démantèlement partiel ; le démantèlement total du site.  Dès la phase de mise à l'arrêt, le combustible nucléaire usé est transporté à l'usine Areva NC de La Hague et retraité. Il s'agit ensuite de gérer les déchets que génère la déconstruction (600 000 tonnes de déchets non radioactifs et 200 000 tonnes de déchets radioactifs). Ils sont eux aussi triés, conditionnés et transportés vers les centres de stockage ad hoc.

Copyright © Energie Nucleaire.net. Tous droits réservés.

Un site du réseau Renouvelable

Contact